La société Newel déploie son savoir faire dans la télésurveillance des cardiaques

Mohamed Hajjam, gérant de l’entreprise Newel, envisage de créer une startup pour déployer son projet d’outil de télésurveillance à destination des insuffisants cardiaques.

Société mulhousienne créée en 1994 et spécialisée dans le numérique et les Technologies de l’Information et la Communication, Newel a développé un outil de télésurveillance à destination des insuffisants cardiaques avec le soutien des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg (HUS), du centre d’Expertise National des TIC pour l’Autonomie (CENTIC), de l’Université de Haute-Alsace (UHA) et de l’Université de Technologie de Belfort-Montbéliard (UTBM).

Mohammed Hajjam, gérant de Newel explique “Aujourd’hui, nous sommes à l’étape de création de la start-up et travaillons au développement industriel de la plate-forme. Pour cela, nous devons convaincre les financeurs”

L’objectif du projet baptisé E-care,  est d’expérimenter une plateforme intelligente pour assurer la surveillance à domicile, à l’aide de capteurs non intrusifs, des patients atteints d’insuffisances cardiaques de stade III de la NYHA (classement en fonction de la gravité du patient). Cette plate-forme assistera le corps médical en automatisant le traitement des informations issues de ces capteurs afin de détecter et de signaler de manière précoce les situations à risques de décompensation cardiaque.

Une levée de fonds de 2 millions d’euros est attendue en ce début d’année pour le financement du projet.

Pour plus de renseignements : http://www.projet-e-care.fr/

Partagez cette page

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.