L’implant “vivant” et en 3D qui répare les tissus

L’arthrose du genou, un mal qui touche des millions de gens et qui pourrait bientôt être soigné grâce à un implant mis au point à Strasbourg. Une équipe de chercheurs issus de l’INSERM* a mis au point un implant ostéo-articulaire qui permet de régénérer os et cartilage du genou.

Depuis 2010, et sous la direction du professeur Nadia Benkirane-Jessel, une équipe de chercheurs spécialisés en nanomédecine régénérative, travaillant au sein de l’Université et des Hôpitaux universitaires de Strasbourg, ont développés un implant ostéo-articulaire.

Cet implant s’articule autour de deux compartiments ayant chacun son utilité :

–> le premier compartiment est une membrane nanofibreuse, à base de collagène dotée de nanoréservoirs de facteurs de croissance osseux. Celui-ci favorise la réparation à long terme de l’os.

–> Le second compartiment est une couche d’hydrogel renfermant de l’acide hyaluronique et des cellules souches dérivées de la moelle osseuse du patient qui seront au préalable prélevés, mises en culture et intégrés. Il favorise quant à lui la régénération naturelle du cartilage.

Selon le professeur Nadia Benkirane-Jessel, les deux compartiments, apposés à l’os, devraient, comme un sandwich, permettre la régénération totale de l’os et du cartilage de façon naturelle.

Les tests devraient commencer ce mois-ci avec 62 sujets tests issus de trois pays différents, dont la France. Si les tests sont concluants, les recherches pourraient s’adapter à d’autres organes osseux du corps.

Les chercheurs ont d’ores et déjà breveté cet implant et viennent de créer une start-up, ARTiOS Nanomed SAS, pour concrétiser ce projet et permettre son futur développement.

** INSERM,  Faculté de Médecine, Université de Strasbourg : http://www.regmed.fr/

Partagez cette page

37 commentaire sur “L’implant “vivant” et en 3D qui répare les tissus

  1. Bonjour

    j’ai 44 ans et souffre depuis 8 ans d’arthrose du genou
    Les chercheurs ont ils besoin de testeurs ?

    1. Bonjour Myriam,

      Je vous conseille de vous rapprocher de l’hôpital universitaire qui pourra vous rediriger si votre pathologie et leurs besoins concordent. Concernant les pathologies du genou, les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg sont réputés être parmi les meilleurs de France, j’espère qu’ils pourront vous venir en aide. Bon courage à vous

  2. si vous faites ses essais en republique dominicaine, mon fils français aprés un accident de la route a une degenerescence du ecartilage de la hanche a 44 ans.
    ou se renseigner pour faire partie de la liste?
    merci par avnc

  3. Je dois me faire poser en novembre une prot hèse unicompartimentale du genou gauche ;je suis prêt à y renoncer si cette nouvelle technique est disponible rapidement ,même en test.

  4. OTV genoux droit 2013 ratée hors de question de faire le gauche j’attends qq années si possible pour les prothèses … le projet Artios me paraît porteur d’espoir… enfin MERCI !!!

  5. Un article dans le monde m’a interpellé, car on doit me poser une prothèse totale du genou en fin d’année. (Accident de ski il y a 23 ans).
    Puis je prendre un Rv avec vos services pour peut-être bénéficier de cette nouvelle technique.
    Cordialement,
    Claude BALENT
    0681114830

    1. Bonjour Monsieur Balent,

      Malheureusement nous ne faisons que le relais de techniques à Strasbourg et nous ne sommes pas un centre de soin. En revanche je peux vous conseiller de parler de cette technique avec votre médecin ou chirurgien qui lui pourra se mettre en rapport avec les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg. Bon courage pour vos soins ! Bien cordialement,

  6. femme, 58 ans apparition arthrose du genou droit après ablation menisque interne … actuellement : arthrose stade 4 … suis-je dans les conditions ?

    1. Bonjour Georgette,
      Je ne peux malheureusement pas vous répondre, seul votre médecin qui connait votre dossier et votre passif médical le peut. N’hésitez pas à vous mettre en relation avec lui, qui, si vous êtes opérable, vous renverra vers Strasbourg.

      Je vous souhaite une belle guérison.
      Bien à vous

  7. Bonjour,

    Selon le déroulement de la phase d’expérimentation sur l’homme, sous combien de temps pensez-vous que cette technique pourra s’appliquer à d’autres articulations, comme la hanche par exemple ?
    En clair, j’ai 51 ans, actif et sportif, atteint d’une coxarthrose installée, dois-je patienter pour attendre la mise au point de cette technologie ou me faire poser une PTH dans les 2 ou 3 ans qui viennent?

    Merci de votre réponse.

    1. Bonjour Monsieur Veillon,
      Je ne peux pas vous répondre pour le moment, chaque cas est particulier et nécessite l’examen du dossier complet. Parlez en à votre médecin qui lui même pourra se mettre en relation avec les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg.
      Je vous souhaite une belle guérison.
      Bien cordialement,

  8. Bonjour,
    Moi aussi , suite à un accident de ski il y a 30 ans, je suis dans l’attente d’une prothèse totale du genou en novembre et je n’ai “que”54 ans. À qui mon médecin doit-il m’adresser à Strasbourg pour un avis au sujet de cette technique, pour moi porteuse d’un espoir que je n’avais plus ?
    Merci !
    M.Hélène Heuts

    1. Bonjour Madame Heuts,
      Je vous suggère de parler de cette technique, portée par le professeur Nadia Benkirane-Jessel aux Hôpitaux Universitaires de Strasbourg, à votre médecin. Selon votre dossier et votre passif médical, il pourra vous renvoyer vers les HUS.
      Je vous souhaite une belle guérison.
      Bien à vous

  9. Bonsoir, j’ai 31 ans et j’ai déjà eu des injections d’acide hyaluronique dans le genou. Efficaces uniquement à court terme bien entendu.
    J’avais déjà contacté ARTiOS par mail en novembre pour savoir si l’on pouvait faire partie des testeurs mais je n’ai malheureusement pas obtenu de réponse. Les tests ayant commencé depuis un moment, est-il toujours possible d’en faire partie ou non? Ou plus simplement, est-ce que la technique est envisageable actuellement via mon médecin?

    A mon âge, je ne peux me permettre d’avoir ce type de problème qui dure depuis déjà deux ans et à cause duquel j’ai perdu deux emplois.

    1. Bonjour Thibault,
      Je ne peux malheureusement pas vous répondre. En effet, je pense que c’est plutôt à votre médecin de se mettre en relation avec les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg afin d’envisager cette technique conçue avec Artios Nanomed.

      Je vous souhaite un prompt rétablissement ainsi qu’une belle journée

      Anaïs

  10. Bonjour Mme Schambil, je suis en bonne santé outre un problème architectural – en effet j’ai une dysplasie congénitales des 2 hanches avec une arthrose évoluée (à 45 ans). Est-il possible de concevoir qu’à l’horizon 2020 je puisse bénéficier de cette nouvelle technologie de pose d’implants? Je vous remercie d’avance quant au retour de vos propos. Sincères salutations et merci à l’ensemble des équipes médicales pour les travaux effectués.

    1. Bonjour Monsieur Muller,

      Je ne peux pas vous répondre, en effet nous relatons sur ce blog les avancées technologiques mais n’avons pas les compétences médicales pour renseigner les patients. Le mieux serait de se mettre en relation avec votre médecin et lui parler de cette technique, seul un professionnel de santé peut vous aiguiller vers le meilleur choix.
      Je vous souhaite un prompt rétablissement.

      Belle journée,

      Anais

  11. Bonjour amis
    C’est vraiment un grand espoir pour nous les malades d’arthrose du genou
    Je s’offre d’un discret pincement du compartiment interne après un traumatisme .j’habite au Maroc et je souhaite participer à ce test
    Merci de me conseiller

    1. Bonjour Chad,

      Malheureusement je ne peux que vous conseiller de vous tourner vers votre médecin et lui parler de cette technique à Strasbourg. C’est ensuite lui qui décidera de vous orienter vers ces nouvelles façons de faire ou non. Bon courage à vous !

  12. Je suis du Canada, plus précisément du Québec, j’ai eu un accident de travail en Juillet 2015 je suis resté avec une arthrose du genou droit, les médecin parlent d’une opération en début d’année 2017 pour une prothèse en téflon. Je n’y tiens pas vraiment mais comme on dit ” Faut s’qui faut” donc la question est:
    Est-ce que le Canada fait partie des pays pour lesquels vous allez faire des essais clinique???? Si oui, pensez vous que je pourrais en faire parti????
    Merci de votre réponse.

    1. Bonjour Monsieur,

      Malheureusement, je ne peux pas vous répondre avec précision, la seule chose que je peux vous conseiller c’est de parler de cette technique à votre médecin en l’orientant vers les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg duquel dépend cette technique. Je vous souhaite beaucoup de courage et un prompt rétablissement. Bien à vous

  13. Bonjour Madame, pouvez vous nous dire où en sont “les études et tests” sur cette technique? ou en sont les certifications , à quand les premières interventions. En cas de resultat negatif ,le patient pourra t il recevoir une prothése traditionnelle
    Merci

    1. Bonjour Monsieur,

      J’ai pris contact avec les personnes en charge de cette technique pour une actualisation de l’article. Je ne peux, pour des conseils médicaux, que vous inviter à en parler avec votre médecin qui lui se mettra en relation avec les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg.
      Excellente journée à vous
      Anais

  14. Merci de me dire qui faut-il contacter au chu de strasbourg pour avoir éventuellement un rdv avec un chirurgien qui pratique la pose d’implants pour tenter de régénérer le cartilage de mon genoux suite à l’arthrose au stade avancée .

    1. Bonjour,

      Je ne peux vous affirmer avec certitude qui contacter pour cette nouveauté étant donné le stade d’études. Le service aux hôpitaux qui est en lien avec les pathologies du genou est la “chirurgie orthopédique et de traumatologie”. Bon courage à vous.
      Anais

  15. Bonjour ,
    j’ai vu que l’on retrouvait ce principe également sur Marseille.
    Est -i question de la même technique ?
    Par contre , je veux bien un contact sur Strasbourg: ancien sportif et toujours très actif, je suis victime d’une arthrose aux deux genoux
    cordialement

  16. Je suis victime d’arthrose au deux genoux au niveau des compartiments et des rotules. opéré aux deux genoux lors de ma carrière de sportif , je suis voué dans les années à venir à la prothèse et souhaite à tout prix éviter cette solution ! !
    Je subis occasionnellement et variablement un inconfort de vie.

  17. Bjr,
    J’habite strasbourg et j’ai une apparition arthrose du genou gauche après ablation menisque interne. Les injections ne me soulagent plus et je ne veux pas de prothèse. Je suis dispo immédatement pour vos tests. Cordialement. M.LUTZ.

  18. Comme nous sommes en avril 2017 et que les essais devaient commencer en février 2016 avons nous déjà quelques conclusions les concernant ?
    J’ai 60 ans et je souffre tellement d’arthrose des genoux que j’ai l’impression que ma vie s’est arrêtée.
    J’aimerais bien savoir où en est l’avancement des essais.

  19. Bonjour,
    j’ai des problème de genoux depuis 20ans alors que j’en ai 34, donc autant dire que j’ai toujours connu ça et si une nouvelle méthode pourrait m’aider je suis preneur.
    Par contre j’ai contacté le CHRU de Strasbourg et personne n’était au courant de cette méthode. Vu la liste des chirurgiens je me vois mal les appeler un à un.
    Est-ce que quelqu’un à un nom à donner pour savoir qui contacter ?
    Cordialement.

  20. Bonjour Mme Schambil

    Je viens de trouver les articles sur la NANOMED,
    J’ai des problèmes au genou, Je viens de épuiser tous les possibilité que le médecin traditionnelle m’offre.
    Ostéopathe rhumatologue Infiltration de cortisone ,acide, hyaluronique, IRM, Radio, Kiné, massage,semelles Proposition de chirurgien demi prothèse Je suis sur que le Nanomedication va être un progrès pour nous la population vieillissant. J’ai 73ans,une Mamie très active, voyage avec sac a dos mème sur le toit du monde, Mon genou m’as lâcher cet été, et je suis prêts a tous essayer pour sauver ma liberté. Je suis très volontaire pour participer au essaye si possible. Merci de m’aider Mme Cadene

  21. Bonjour j’ai 33 ans et je souffre d’arthrose au niveau des chevilles, des genoux, des hanches, des épaules, des coudes et des poignets car j’ai la drepanocytose. Je souhaiterai savoir qui contacter pour pouvoir bénéficier de ce type d’intervention chirurgicale? Cordialement

  22. Bonjour je souhaiterais savoir pourquoi la recherche se focalise sur l’arthrose du genou et de la hanche alors que tant de personnes souffrent de l’arthrose au niveau des lombaires et des cervicales … je ne vois pas de recherche pour cette arthrose …pas d’espoir malgré le handicap et la douleur …
    ESt-ce que ce “pansement ” ne pourrait pas aussi être testé pour l’arthrose localisée dans ces Zones ?
    Je vous remercie

  23. Bonjour,
    J ai 48 et il me reste peu de cartilage dans le genou. Je voudrais consulter un chirurgien qui utilise la technique implantation 3 D.
    Avez vous des noms à me recommander?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.