{COVID19} Le Hacking Health Camp mobilisé contre le coronavirus

Depuis le 18 mars, des équipes de développeurs et de soignants travaillent sur plusieurs projets pour aider le Samu et les Hôpitaux universitaires de Strasbourg à gérer la crise sanitaire du Covid-19. Bref retour sur cette fantastique mobilisation à Strasbourg.

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils sont motivés. Après avoir reporté le Hacking Health Camp de Strasbourg (HHC) du 29 au 31 mai 2020, l’équipe organisatrice, Health Factory, et les bénévoles se mobilisent pour aider les professionnels de santé à faire face à la pandémie du coronavirus.

« Nous avons d’abord contacté urgentistes et médecins du Samu pour connaître leurs besoins, explique Sébastien Letélié, organisateur de l’événement. Puis nous avons lancé un appel à la communauté du HHC. Aujourd’hui, près de 55 personnes travaillent ensemble, à distance, sur une dizaine de projets. »

L’un d’entre eux, baptisé « Consignes patients en un clic », va sortir en production cette semaine. Cet outil d’aide à la régulation devrait permettre au personnel du Samu de gagner cinq minutes par appel téléphonique. Comment ? Grâce à une application, les personnes qui présentent des signes infectieux recevront un SMS contenant un lien pour consulter des documents sur les consignes de surveillance et/ou les gestes barrières à respecter directement suite à leur appel au SAMU.

Envoyer des consignes écrites pour gagner du temps

Cette application ne remplace évidemment pas les médecins, qui établiront d’abord un diagnostic pour les personnes qui les contactent. Si ces dernières ne nécessitent pas de prise en charge et peuvent suivre l’évolution de leurs symptômes, les médecins leur enverront à ce moment-là les consignes à suivre (surveillance de leur température et leurs fonctions respiratoires par exemple). De quoi faire gagner de précieuses minutes aux équipes du Samu qui, débordées par les appels, n’auront pas à lire ces consignes aux patients par téléphone. Mais aussi de permettre aux patients de mieux retenir les informations données.

L’application a été développée en 24h par cinq bénévoles du HHC. Elle sera testée dès que possible par le Samu des Hôpitaux universitaires de Strasbourg.

« Si d’autres établissements de santé sont intéressés, nous la mettons à leur disposition »

précise Sébastien Letélié.

10 projets du HHC en cours

Les bénévoles du HHC travaillent sur une dizaine d’autres projets. Sébastien Letelié nous explique :

« Un outil de suivi des symptômes des patients qui ne sont pas hospitalisés, afin qu’ils envoient un check-up toutes les 24h aux équipes médicales. Ou le recueil d’articles scientifiques liés au coronavirus, afin d’aider les médecins »

Un projet concerne également la création d’une plateforme pour connaître en temps réel la disponibilité des lits.

« Ce sont des choses très concrètes mais leur mise en œuvre n’est pas forcément évidente car le personnel soignant est débordé. Les bénévoles ne sont pas toujours disponibles non plus, il faut trouver les bonnes compétences au bon moment. »

Pas toujours disponibles mais toujours motivés. Si vous souhaitez rejoindre un projet et apporter votre aide, n’hésitez pas à consulter la liste des projets en cours dans le lien ci-dessous.

https://hackcovid.sparkboard.com/projects

Merci à Léa Davy pour cet article !

Partagez cette page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *