{COVID19} InSimo propose un logiciel de simulation de formation

visuel_module_COVID-19_1 [InSimo]

La startup strasbourgeoise InSimo, spécialisée dans le développement de logiciels de simulation pour la formation médicale et chirurgicale, vient d’annoncer la mise à disposition d’un module de simulation pour former les professionnels médicaux sur le diagnostic et le monitorage du COVID-19 grâce à l’échographie pleuro-pulmonaire.

Qu’est ce qu’une échographie pleuro-pulmonaire ? Pour comprendre de quoi il retourne intéressons nous de plus près à ce type d’imagerie. Depuis quelques années, l’échographie connaît une « explosion » de son utilisation et de ses indications.

L’échographie pulmonaire, un moyen efficace de détecter les lésions pulmonaires causées par le COVID-19

En effet la miniaturisation du matériel, l’amélioration des images et de leur définition, ainsi que la simplification de son utilisation, a permis de l’utiliser et de la valider comme outil diagnostic dans de nombreuses situations. Actuellement l’échographie pulmonaire est plus performante que la radiographie thoracique au lit du patient, notamment chez le patient de réanimation. Plusieurs études en traumatologie ou dans le cadre de la réanimation ont montré que l’échographie pleuro-pulmonaire a une spécificité au moins équivalente voire meilleure que la radiographie thoracique et, surtout, elle a une sensibilité bien meilleure que la radio de thorax (une étude dans le SDRA montre une sensibilité de 92% pour l’écho VS 39% pour la radio de thorax). Et tout ça sans aucune irradiation.

D’après les expériences italiennes et chinoises, l’échographie pleuro-pulmonaire représente un outil d’identification efficace pour le diagnostic et le suivi des symptômes respiratoires du COVID-19. En effet, l’échographie permet de détecter des lésions pulmonaires précoces annonciatrices de l’aggravation des symptômes et ainsi d’anticiper des formes sévères du COVID-19.

Par ailleurs, outre le fait qu’elle soit un outil diagnostic, elle peut également être un outil de surveillance et de monitorage quotidien et on peut imaginer l’intégrer à l’examen clinique quotidien du patient de réanimation (à l’image de l’échographie cardiaque quotidienne chez certains patients de réa). C’est un examen précis et rapide, facilement répétable qui permet donc d’assurer un suivi efficace du patient dans le temps. C’est également un examen peu coûteux qui n’implique pas de radiations pour le patient ou l’opérateur, et offre une logistique facilitée, car réalisable directement au lit du patient et aisé à désinfecter.

InSimo met à disposition un module de simulation pour former les professionnels de santé

InSimo, startup Strasbourgeoise (retrouvez l’actualité sur cette société ici)  développe des application de simulation chirurgicale sur organes virtuels à comportement haute-fidélité depuis 2013. La simulation biomécanique permet de reproduire de manière réaliste et interactive le comportement des organes et les procédures chirurgicales. Les anatomies ainsi simulées servent à l’apprentissage du geste chirurgical, de la stratégie opératoire et au planning préopératoire.

Visuel_module_COVID-19_2 [InSimo]Dans le cas du COVID19, la startup met à disposition de l’ensemble des professionnels de santé un outil de simulation à la formation. En effet, la simulation est un outil pédagogique puissant qui peut aider à former un grand nombre de personnes à travers le monde pour gérer la crise sanitaire actuelle. Pour former de manière rapide et efficace les professionnels de la santé à la reconnaissance des signes du COVID-19 grâce à l’échographie pleuro-pulmonaire, InSimo a développé un module de simulation permettant de réaliser une échographie sur un patient virtuel pour déceler les lésions pulmonaires propres au coronavirus. Grâce à ce simulateur, l’utilisateur manipule une sonde d’échographie virtuelle pour examiner les poumons de son patient simplement à l’aide de sa souris. La société a pu s’appuyer sur le socle de leur logiciel diSplay Learning dédié à l’apprentissage de la planification opératoire pour proposer en un temps record un module d’échographie pulmonaire patient-spécifique basé sur des cas cliniques réels issus de l’imagerie médicale. Ce module sera constamment amélioré et régulièrement alimenté par de nouveaux contenus, et est mis à disposition en accès libre

Des partenaires pour la réalisation de ce module

snapshot_module_COVID-19 [InSimo]

Pour développer rapidement cet outil pédagogique, InSimo a pu compter sur la réactivité de plusieurs partenaires. Telediag, réseau de téléradiologie, ainsi que la société Keymaging (plateforme permettant la génération de comptes rendus, l’accès à une base de connaissances et la gestion de dataset) ont notamment mis à disposition des données patient pour alimenter le module. L’IHU de Strasbourg a également répondu à l’appel et a permis la validation médicale de l’outil développé. Enfin, InSimo a pu compter sur le pôle de compétitivité BioValley France et la société HealthFactory (organisatrice du Hacking Health Camp) qui ont œuvré à la mise en relation avec les différents partenaires.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter leur simulateur : https://www.insimo.com/fr/display-ultrasound-covid19-2/ 

Partagez cette page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *