Strasbourg devient la 1ère ville de France à rejoindre un réseau de prévention du diabète, Cities Changing Diabetes

Aux côtés de villes comme Copenhague, Rome, Johannesburg, Houston ou Shanghai, Strasbourg s’engage dans le programme Cities Changing Diabetes pour lutter contre la hausse préoccupante du diabète de type 2 et de l’obésité en milieu urbain.

En France, 3,8 millions de personnes sont touchées par le diabète, soit 1 Français sur 10. 2ème région de France a être affectée par cette maladie, le Grand Est compte près de 365 000 diabétiques de type 2. la prévalence du diabète est supérieure à la valeur nationale (5,7% contre 5%) et la mortalité liée au diabète plus forte que partout ailleurs sur le territoire (8% des décès). Des signaux alertent aussi chez les plus jeunes, puisque près d’un quart des élèves alsaciens en classe de 6ème sont en surpoids ou obèses. Or l’obésité est le principal facteur de risque modifiable de développer un diabète de type 2.

Strasbourg dispose d’atouts pour infléchir l’augmentation des maladies métaboliques chroniques, en s’investissant dans une démarche pionnière impliquant des acteurs publics et privés, locaux et nationaux. Capitale européenne, lauréate d’un Appel à Projets « Territoires de santé de demain », elle est dotée d’un écosystème d’entreprises et d’associations très riche favorisant ce type d’initiative.

Cities Changing Diabetes : un programme mondial pour un engagement local sur 3 ans

Strasbourg et son Eurométropole (33 communes totalisant près d’un demi-million d’habitants) devient ainsi la première métropole française, parmi 32 villes sur 4 continents, à rejoindre Cities Changing Diabetes : des villes qui s’impliquent contre le diabète. Lancé en 2014, ce programme a été initié par Novo Nordisk, le Steno Diabetes Center de Copenhague et le University College de Londres. Il se traduit par des actions de prévention personnalisées auprès de populations ciblées dans les différentes villes, telles que des parcours de santé, des cours de cuisine, des jardins partagés, le tout grâce à des partenaires locaux.

Une large coalition d’acteurs s’est fédérée pour faire de Strasbourg un territoire aux avant-postes de la prévention. En agissant d’abord auprès des jeunes et des personnes en situation de précarité alimentaire. Cette coalition réunit : la Ville et l’Eurométropole de Strasbourg, l’Ambassade du Danemark, Novo Nordisk, le Centre européen d’étude du Diabète (CeeD), la Fédération Française des Diabétiques, l’Association des Diabétiques du Bas-Rhin, le réseau des Banques Alimentaires, la Banque Alimentaire du Bas-Rhin, le Groupe Associatif Siel Bleu et l’entreprise myfood.

Un programme opérationnel à court, moyen et long terme

Durant les 3 prochaines années minimum, le programme opérationnel aura pour ambition de répondre à des enjeux simples mais nécessaires :

Combattre l’obésité et le diabète des jeunes générations : installation de deux serres connectées dans les locaux de l’association “Les Jardins de la Montagne Verte” et dans une école primaire de Strasbourg avec l’entreprise myfood. Enfin, avec la mise en place d’un programme d’éducation à la santé et d’activité physique avec l’association Siel Bleu et les autorités locales.

Prévenir l’obésité et le diabète chez les personnes vulnérables : ateliers de cuisine itinérants (camion-cuisine), édition de fiches de prévention et sessions de sensibilisation et de dépistage avec les Banques Alimentaires (réseau national et Bas-Rhin), la Fédération Française des Diabétiques et l’Association des Diabétiques du Bas-Rhin.

Renforcer les connaissances sur le diabète urbain via une étude scientifique avec un acteur académique et le Centre européen d’étude du Diabète (CeeD), qui permettra d’ajuster au mieux les actions mises en œuvre (qui a ouvert cette semaine un centre e-santé contre le diabète, lire l’article ici).

Cities Changing Diabetes : programme partenarial de lutte contre le diabète

Cities Changing Diabetes est un programme partenarial conçu pour lutter contre le diabète urbain. Initié par Novo Nordisk en 2014, il répond à l’augmentation alarmante du diabète dans les zones urbaines. Cities Changing Diabetes est développé en partenariat avec le Steno Diabetes Center de Copenhague et le University College de Londres. De nombreux partenaires locaux sont impliqués : la communauté médicale et de diabétologie, municipalités, institutions académiques, experts de nombreux champs et associations. Son objectif est d’évaluer le problème, de partager des solutions et donc de mener des actions concrètes pour s’attaquer au défi du diabète dans les grandes villes. Le programme représente aujourd’hui plus de 150 millions de citoyens dans 32 villes d’Afrique, d’Amérique du Nord et du Sud, d’Asie et d’Europe. https://www.citieschangingdiabetes.com/

Partagez cette page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *