Vipy VS Dark Tumor : le serious game made in Strasbourg

vp4

Lauréat de l’appel à projets Tango & Scan, Prix French Tech Alsace 2016 et Prix Coup de Cœur du public, Vipy VS Dark Tumor est un produit 100 % strasbourgeois, fruit d’une collaboration fructueuse entre l’IRCAD, la Ludus Académie et la start-up Method in the Madness.

Retour en 10 points sur une action partenariale de choix !

Vipy VS Dark Tumor, késako ?vp

Vipy VS Dark Tumor est un « serious game », entendez par là un jeu vidéo à visée didactique dissimulée sous une apparence ludique.  Conçu à destination des enfants de 5 à 11 ans atteints de cancer, le jeu a pour finalité de préserver l’enfance de ces jeunes malades, souvent contraints de se comporter trop tôt en véritables petits adultes.

Vipy VS Dark Tumor, les origines

C’est lors d’un déplacement professionnel à l’IRCAD Taïwan, dont l’hôpital a été érigé en véritable musée pour enfants, qu’une idée va germer dans l’esprit de Luc Soler, Directeur scientifique de l’IRCAD et à l’époque CEO de Visible Patient : pourquoi ne pas développer un jeu vidéo à destination des enfants malades ? Quelques semaines plus tard, la mascotte Vipy – référence aux initiales de Visible Patient – voit le jour et deviendra le personnage éponyme du jeu vidéo.

Vipy VS Dark Tumor, la personnalisation de la maladie

Le concept est simple : grâce à Vipy, petit personnage bleu attachant, l’enfant va lutter contre le méchant Dark Tumor. La personnification est alors évidente : en s’identifiant à Vipy, l’enfant malade va combattre sa tumeur également «dans la vrai vie » !

Vipy VS Dark Tumor, comprendre le cancervp3

Vipy VS Dark Tumor, c’est avant tout un moyen d’ouvrir le dialogue concernant le cancer. Les différents niveaux du serious game permettent une communication sur la maladie et ses différents traitements, sans pour autant les nommer explicitement. La richesse doit permettre aux enfants de ne pas tomber dans le mutisme, de comprendre leur maladie ainsi que leurs traitements et de pouvoir en discuter librement avec le corps médical ainsi que leur entourage.

Vipy VS Dark Tumor au Hacking Health Camp

Le développement du jeu débute véritablement en 2015 à l’occasion du Hacking Health Camp. Le Professeur Soler convainc Jérôme Hatton, Directeur et Fondateur de la Ludus Académie, de réunir autour du projet des élèves de cette école strasbourgeoise spécialisée dans le développement de jeux vidéo, et une première maquette voit le jour à l’issue de l’évènement. Présentée aux chirurgiens venus se former au cours de chirurgie pédiatrique à l’IRCAD, celle-ci est un véritable succès. Il décide alors de contacter Stéphane Becker, CEO de Method in the Madness, start-up strasbourgeoise spécialisée dans le développement de serious games. Le challenge ? Transformer cette première maquette en un authentique jeu vidéo et l’installer sur des tablettes qui seront distribuées au sein des hôpitaux.

Vipy VS Dark Tumor, un projet Tango & Scan

« Tango & Scan nous aura permis de financer en grande partie le développement du jeu »

confie Luc Soler. Couplé au financement de l’IRCAD, il aura grandement facilité la réalisation de la version bêta du projet, et participera à l’opération de déploiement du jeu au sein des hôpitaux de Strasbourg dès la fin de l’année. La finalisation du produit ainsi que son développement à l’international ont vocation à avoir lieu à partir de 2018.

Au-delà des prix Tango & Scan et French Tech, c’est surtout le prix Coup de Cœur du Public, décerné à l’équipe lors de la soirée Tango & Scan, qui aura véritablement touché l’équipe du projet.

« Nos cibles ne se résument pas aux institutions, ce sont les gens. Avoir été choisi parmi la multitude de projets magnifiques présentés lors de la soirée Tango & Scan, c’est quelque chose qui nous a véritablement émus. »

Vipy VS Dark Tumor, les acteurs derrière le projet

Si Luc Soler et Stéphane Becker sont les porteurs charismatiques du projet, une équipe talentueuse se cache derrière l’aventure Vipy VS Dark Tumor. Révision du concept, game design, développement du jeu… Tant d’aspects que les élèves de la Ludus Académie ont pu imaginer, et que l’équipe de Method in the Madness a su perfectionner. Au total, ce sont une dizaine de personnes motivées qui travaillent d’arrache-pied sur le projet depuis bientôt 3 ans !

Vipy VS Dark Tumor, le pouvoir du jeu sur le bien-être du patientvp4

Bien souvent sous-estimé, il s’avère pourtant que le bien-être du patient est un élément clé du processus de guérison. Ludique et comprenant plus de 3 heures de jeu, Vipy VS Dark Tumor aidera non seulement le patient à comprendre sa maladie, mais également à s’en distraire.

 

Vipy VS Dark Tumor, une levée de fond pour le développement de nouveaux jeux ?

Si des associations subventionnent les tablettes à échelle nationale et internationale, celles-ci sont par la suite offertes aux services hospitaliers, afin que les enfants puissent avoir accès au jeu gratuitement. En revanche, les tablettes demeurant à l’hôpital, que faire si l’enfant souhaite continuer à jouer une fois rentré chez lui ?

La solution idéale : le lien téléchargeable. Un système qui permettrait à l’enfant de partager et faire comprendre son quotidien de malade à ses camarades. Ainsi, en leur transmettant l’adresse de téléchargement du jeu, le phénomène s’inverse : l’enfant malade, habituellement vulnérable, se trouve désormais en position de force.

Toutefois, la question de la gratuité du jeu demeure pertinente. Ce lien téléchargeable pourrait ainsi être payant pour les non-malades, et de ce fait faciliter la levée de fonds pour le financement de prochains serious games dans le domaine de la santé.

Vipy VS Dark Tumor, premier serious game d’une longue lignée ?

Vous l’aurez compris, l’un des objectifs à long terme de Luc Soler et Stéphane Becker serait de développer de nouveaux jeux vidéo dans le domaine de la santé. Il existe en effet un grand nombre de pathologies chroniques qu’il est possible d’aborder via un serious game, et ce à destination de toutes les tranches d’âge !

Fraîchement installée au Biocluster des Haras, la start-up Method in the Madness pourrait bien prendre goût au développement de futurs serious game en santé en collaboration avec l’IRCAD !

 

Article rédigé par Hélène Mome

Partagez cette page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *