Surgical Perspective recherche 250 000€ pour développer des instruments chirurgicaux ‘zéro cicatrices’

logo surgical perspective

Surgical Perspective, jeune entreprise spécialisée dans les instruments innovants à usage unique pour la chirurgie mini-invasive, s’appuie sur Happy Capital, site de financement participatif,  pour accompagner son développement commercial.

Après une première levée de Fonds en 2013 auprès notamment d’Irdinnov, Surgical Perspective recherche 250 000 € sur la plateforme de financement participatif. Objectif : rendre la chirurgie sans cicatrice accessible à tous aux quatre coins du globe. Focus sur cette entreprise innovante, qui a su développer des produits uniques sur un marché aux perspectives inépuisables.

Des instruments déjà adoubés par de grands hôpitaux français
Les outils de chirurgie mini-invasive conçus par Surgical Perspective sont le fruit de plusieurs années de R&D et ont déjà conquis plus de 50 hôpitaux dans le monde, parmi lesquels les établissements les plus prestigieux. A l’instar de l’hôpital de la Pitié Salpêtrière à Paris, qui utilise déjà depuis plusieurs mois les instruments à usage unique de la société, le CHU Mondor, le Nouvel Hôpital Civil de Strasbourg et plusieurs cliniques privées ont rapidement évalué l’utilité des dispositifs.
Alors que les centres hospitaliers recherchent de plus en plus à faciliter le retour rapide à domicile des patients de chirurgie mini-invasive et à soulager au maximum les douleurs post opératoires, Surgical Perspective y voit là un marché en pleine expansion.

Concrètement, les instruments permettent d’écarter certains organes bloquant l’accès à d’autres pendant une opération, afin de les contourner et d’opérer avec moins d’incisions. Cette technique se prête particulièrement à la chirurgie de l’obésité, la gynécologie, l’urologie, et d’autres chirurgies très courantes comme la cholécystectomie.

Ainsi, le patient souffre moins de douleurs dues aux cicatrices, présente moins de risque de complication et peut regagner plus tôt son domicile. Pour les chirurgiens, les avantages sont également multiples tels que la réduction du nombre d’instruments dans le champs opératoire pour un espace mieux dégagé et une plus grande sécurité.

L’appel à la foule pour une préoccupation commune
Surgical Perspective a déjà levé 1 million d’euros avec Irdinnov et des Business Angels en 2013. Aujourd’hui, aux côtés des mêmes acteurs et de ses fondateurs, la société effectue son 2ème tour de
table et fait appel en complément à la plateforme de financement participatif Happy Capital pour lever au moins 250 000 € sur une opération totale de plus d’1 000 000 €
Parce que la chirurgie concerne le plus grand nombre, la plateforme de crowdfunding semblait une belle alternative au Président de Surgical Perspective, Frédéric Mouret. Ainsi qu’il l’explique :

« Nous sommes impatients d’avoir ce contact avec le public de Happy Capital. Les produits que nous avons développés ont été imaginés avant tout pour le bénéfice des patients. Au-delà du fait qu’ils facilitent au quotidien la pratique chirurgicale, ils leur sont donc indirectement destinés ».

Un marché mondial très prometteur
Avec 10 millions de procédures chirurgicales pouvant potentiellement faire appel à la technologie de Surgical Perspective et un potentiel de marché des écarteurs pour la chirurgie mini-invasive estimé à 500 millions d’euros, la société a de belles perspectives de croissance devant elle.
Outre des centres hospitaliers français, les instruments ont déjà séduit des chirurgiens aux Etats-Unis où Surgical Perspective commence à étendre son maillage. D’autres pays tels que l’Autriche, l’Espagne, l’Italie, la Suisse, la Roumanie, les Pays-Bas, la Belgique, la Norvège, l’Australie ou encore l’Amérique Centrale s’équipent progressivement. La société a par ailleurs engagé des démarches en Asie afin d’obtenir les autorisations de mise sur le marché. Frédéric Mouret l’affirme :

« Cette levée de Fonds va précisément nous permettre de développer notre présence sur les pays actuels et sur les nouveaux où nous obtiendrons les autorisations de mise sur le marché. En effet, ces actions sont très coûteuses, alors que nous savons qu’elles ont toutes les chances d’aboutir positivement »

Marché porteur et ouvert aux nouvelles technologies, la chirurgie ne connait ni de frontière ni de limite. Une source inépuisable d’inspiration pour le pôle R&D de Surgical Perspective.

Pour en savoir plus sur le financement Happy Capital

Partagez cette page

Un commentaire sur “Surgical Perspective recherche 250 000€ pour développer des instruments chirurgicaux ‘zéro cicatrices’

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *