Les medtech de Strasbourg

Processus de lyophilisation Aérial. Crédit photo : Jérôme Dorkel pour l'eurométropole de Strasbourg

Les medtech : marché en pleine expansion

 Secteur atomisé, au croisement de multiples savoir-faire, l’industrie des technologies médicales de Strasbourg (medtech) est en perpétuelle évolution au niveau mondial. Avec une croissance annuelle de 5 à 7 %, le marché global des medtech pèse 200 milliards d’euros, dont 50 % issus de l’Europe et 10 % de l’Hexagone, plus particulièrement de l’Alsace.

Pourquoi ce secteur d’activité ?

Les cycles de vie des produits demeurent courts ; les innovations sont pour la plupart incrémentales (amélioration d’un produit existant), le domaine de l’imagerie étant celui qui a le plus progressé dernièrement et ce, plus spécifiquement sur notre territoire. Il ne faut pas perdre de vue que le rôle de l’utilisateur reste essentiel à tout développement de projet; de fait, la nature du produit induit souvent une structuration spécifique de l’organisation des soins. Rien qu’en France, plus de 5000 entreprises, principalement des PME, ont misé sur les  nouvelles innovations médicales*.

Alors comment expliquer que malgré une économie vacillante, ce secteur se porte toujours aussi bien et ne subisse pas de pertes au niveau international ? Grâce à l’évolution démographique, au progrès technique et à l’élévation du niveau de vie. Ces critères impliquent de meilleurs traitements, moins invasifs et là ou l’on cherchait, il y a quelques années à vivre plus longtemps, nous cherchons aujourd’hui à vivre certes plus longtemps mais dans une certaine condition physique. D’où ce terrain favorable aux nouvelles innovations : comment soigner avec des nouvelles techniques, plus rapidement, avec plus d’efficacité, plus de contrôle et davantage de prédictibilité.

Innover renforce la compétitivité

Initié en 2012, le campus des technologies médicales de Strasbourg s’est fixé pour objectif   de devenir le centre de référence européen en matière de medtech. Cette ambition s’appuie sur une fertilisation croisée entre succès scientifiques et croissance économique. Il s’agit de créer un environnement optimal, favorable au développement, l’évaluation et la mise sur le marché des technologies médicales et chirurgicales de demain.

* Source : ANSM, Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé

 

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter ces pages :

Partagez cette page