Un investisseur de plus pour Defymed

logo defymed

La JDRF, organisme mondial de financement dans le traitement du diabète de type 1, investit 500.000 dollars américains dans la biotech strasbourgeoise Defymed.

Defymed, biotech strasbourgeoise spécialisée dans le développement d’organes bioartificiels, et la JDRF, organisme mondial de financement dans le traitement du diabète de type 1, ont  conclu un accord de financement de 500.000 dollars.

MAILPAN®, produit phare de la société Defymed dans la lutte contre le diabète de type 1

Defymed est une entreprise qui développe et commercialise des dispositifs médicaux bioartificiels  innovants. Spécialisés dans la recherche et le développement sur divers organes bioartificiels pour diverses applications thérapeutiques, la société s’est engagé, depuis sa création en 2011, à lutter contre le diabète. Les avancées technologiques (MAcroencapsulation d’ILots PANcréatiques) dans le domaine de la recherche ont permis à Defymed de mettre au point un pancréas bioartificiel nommé MAILPAN®  (MAcroencapsulation d’ILots PANcréatiques).

Malgré le grand nombre de thérapies proposées pour traiter le diabète de type 1, certains patients demeurent insatisfaits par ces traitements.
La faute à diverses raisons telle que le manque d’îlots pancréatiques, conséquences directes du manque de donneurs d’organes, sans oublier le traitement anti-rejet associé à cette greffe. Les patients sont également confrontés à la nécessité d’une surveillance constante du diabète ainsi que des injections pluriquotidienne d’insuline.

Afin de venir en aide à ces patients insatisfaits, l’entreprise Defymed se consacre entièrement à la conception et au développement du dispositif MAILPAN. Mais MAILPAN qu’est-ce que c’est ? MAILPAN c’est le produit phare de l’entreprise Defymed, un pancréas bioartificiel permettant de traiter les patients atteints du diabète de type 1. Ce dispositif innovant se présente sous la forme d’une poche, destinée à contenir des cellules sécrétrices d’insuline, et qui est implanté directement dans le corps du patient après une petite intervention chirurgicale et capable de répondre de façon autonome aux besoins en insuline de l’organisme. En effet ce dernier délivrera  lui-même l’insuline en réponse à un taux élevé de glucose dans le sang. Le patient n’aura donc plus besoin de traitements lourds, nécessitant des injections pluriquotidiennes dans le sang, le dispositif MAILPAN suppléant ces contraintes.

Un projet porteur d’espoir pour les patients atteint de diabète de type 1

Aujourd’hui seul un très faible nombre de personnes atteintes du diabète de type 1 bénéficie d’une transplantation d’îlots pancréatiques humains.

Cela est le résultat du fait que le nombre de donneurs s’avère être très faible. Pour les autres patients, les glycémies demeurent instables, malgré le fait qu’ils soient sous insulinothérapie, et demeure de ce fait, dépendant de l’apport d’insuline plusieurs fois par jour.

Le dispositif MAILPAN s’adresse donc à tous les patients atteints du diabète de type 1, soit environ 25 millions de personnes à travers le monde dont près de 200 000 en France. Cet appareil permettra de remplacer les îlots pancréatiques détruits chez ces patients, et produira donc l’insuline dont ils dépendent de façon automatique en réponse à un taux élevé de glucose dans le sang

Une startup déjà plusieurs fois primée 

En 2010, la jeune entreprise remporte le Prix régional de l’innovation en Alsace. L’année suivante elle obtient un financement de la région Alsace pour son programme de recherche.

Avec son projet MAILPAN, l’entreprise Defymed est lauréate de plusieurs concours nationaux,  notamment celui d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes en 2010 et 2011, respectivement dans les catégories Émergence et Création-développement.

En janvier 2013, Defymed, avec le CeeD, s’occupe du montage  et du management du projet européen BIOSID cofinancé par la Commission Européenne.

En janvier 2014, Defymed devient également partenaire du projet BIOARTMATRIX.

Un investissement qui sert la cause du développement clinique 

Ce nouvel investissement permet à Defymed de renforcer ses tests précliniques pour la validation des
propriétés d’immunoprotection, de sécurité et de fonction de son pancréas bioartificiel implantable, une étape primordiale avant l’entrée en phase clinique chez l’Homme.

« La JDRF est reconnue comme étant la première fondation mondiale dans la lutte contre le
diabète de type 1. Nous sommes honorés de pouvoir compter sur leur accompagnement pour la poursuite des tests précliniques du MAILPAN® »

explique le Dr. Séverine Sigrist, présidente de Defymed et du pôle de compétitivité Alsace Biovalley.

Partagez cette page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *